Château de Foix
Office du tourisme - 29, rue delcassé BP 20 - 09000 Foix - Tél. 05.61.65.12.12


Une allure de château de comtes de fées avant tout une forteresse imprenable, le château de Foix, dressé sur un rocher impressionnant au confluent de l'Ariège et de l'Arget, domine depuis toujours la ville.

Succédant à une construction fortifiée (castrum) des VIIe et VIIIe siècles, le château est signalé dès 987, en 1002, il fugure dans le testament de Roger 1er, Comte de Carcassonne qui lègue la forteresse à son cadet Bernard.

En effet, la famille seigneuriale régnant sur le pays, s'était installée à cet endroit qui permettait de commander les accès à la haute vallée de l'Ariège, de surveiller de ce point stratégique le bas pays tout en se protégeant derrière des murailles imprenables.

En 1034, le château devient chef-lieu du Comté de Foix et joue un rôle déterminant dans l'histoire militaire médiévale. Durant les deux siècles suivants, le château abrite des comtes aux personnalités brillantes qui furent l'âme de la résistance occitane pendant la croisade contre les albigeois et leur comté devint le refuge privilégié des cathares persécutés.

Jusqu'à la révolution, la forteresse demeure siège de garnison. Sa vie est émaillée de réceptions grandioses lors de venues des gouverneurs dont le Comte de Tréville, capitaine des mousquetaires de Louis XIII , et le Maréchal de Ségur, ministre de Louis XVI.

La Tour ronde élevée au XVe siècle est la plus récente, les deux tours carrées ayant été bâties avant le XIe siècle. Elles ont servi de prison politique et civile durant 4 siècles jusqu'en 1862.

Depuis 1930, le château abrite les collections du Musée Départemental de l'Ariège. Actuellement, le musée redéploie les collections autour de l'histoire du site du château s'attachant à restituer la vie à Foix au temps des comtes.


Localiser Foix